...m'attendait à mon arrivée au club de Sanary. Une surprise d'autant plus agréable qu'elle provenait de mon ami Henk Brongers, qui me remis, alors que j'avais à peine fini de saluer ses joueurs, un jeu de voyage très original, oeuvre d'un artisan de Carqueiranne, Jean-Luc GambaJean-Luc et Henk ont un projet en commun, visant à favoriser, au moyen d'une création artisanale dont Jean-Luc sera le maître-d'oeuvre, la pratique du jeu chez les personnes mal-voyantes. Ce projet est en développement et ils nous en parleront prochainement. Je me ferai bien volontiers le relais de leur présentation.

Cette journée de nationale commençait donc pour moi de la façon la plus agréable, après cet accueil chaleureux et enthousiaste, dont Henk et Claudine sont coutumiers. C'est toujours un plaisir de se rendre à Sanary.

Mais pour le déroulement de cette quatrième ronde d'interclubs, je vous laisse avec le compte-rendu, désormais habituel, de Pierre et Thomas. Merci à eux ! 

Bonjour à tous, et merci de votre présence.

Journée satisfaisante pour notre club hier, dimanche 17 décembre, car tout d'abord il n'y a pas eu de forfait au niveau des 2 équipes. En fin de semaine, Fabrice avait même averti Sanary que nous venions qu'à sept. Mais, finalement, Benoit, dont le voyage au Mali a été retardé, a pu venir avec nous.

20171217_135725

 Christophe, Pierre, Fabrice, Ian et Christian, en ballade sur le port de Sanary, juste avant la ronde.

Il est très difficile de faire les équipes, vu le nombre peu important de joueurs et l'on envisage de vacciner l'équipe contre la grippe et les autres maladies, car le moindre pépin maintenant nous occasionnera des forfaits.

1/ La priorité était pour la Régionale qui doit éviter la descente et on peut féliciter cette équipe qui a gagné 3 à 2 contre Cannes. Il semble que cette année, 2 équipes de Régionale descendent en départementale, et donc avec 2 victoires sur 4 le maintien n'est pas encore assuré.

2/ Pour la N4, nous avons rencontré les premiers, Sanary, qui avait tout gagné, et le niveau ELO des joueurs était très supérieur au notre. Les 2 premiers avaient des ELO supérieurs à 2000, et le 7ème échiquier, contre Noël, avait un ELO à 1738.

Mais d'emblée, au 2ème échiquier, Fabrice terrasse Sanary en 17 coups avec une jolie combinaison qui prend la dame (télécharger le pgn). Il faut signaler que Fabrice avait déménagé, la semaine précédente, et avait reçu un fer à repasser sur la tête, entrainant traumatisme crânien et perte de connaissance. Mais, en fait, cela a du lui reconnecter tous les neurones dormants (*).

Ensuite Christophe , Noël, et Christian Galy ont perdu contre des joueurs plus forts. Mais j'ai pu apercevoir le visage de l'adversaire de Noël qui était tout rouge et un peu en sueur, témoignant de la ténacité de Noël qui a longtemps fait partie égale.

Au 5ème échiquier, j'ai proposé nul dans une partie tendue avec les noirs car je pensais, à ce moment, que le match était perdu pour le club.

Au 4ème échiquier, Laurent entrait dans une finale difficile où il aurait pu gagner mais le sort en a décidé autrement.

Au 3ème échiquier, Ian, comme à son habitude, n'a rien laché, entre dans une finale gagnante et finalement, son adversaire obtient la nullité.

Enfin, au 1er échiquier, Benoit (**) a fait une partie somptueuse de cinq heures, avec une trés belle finale gagnante (télécharger le pgn).

A bientôt et bonnes fêtes ; Save the date for : dimanche 14 janvier 2018 contre Le Cannet et Fréjus.

Class Nationale apres la R4

 N4 : classement après la ronde 4 (source FFE)

Pierre Foullon (directeur des équipes)

« Il faut parfois faire un petit sacrifice pour prendre l’avantage ».

Le dimanche 17 décembre 2017, les dracénois se sont rendus à Cannes dans le cadre de la 4ème journée du championnat de Régionale 1

20171217_173608

 Thomas, Hedi, Basile, Alex et Bertrand.

Avant cette rencontre, Cannes était 2ème et Draguignan 7ème. La partie s’annonçait fort déséquilibrée, notamment sur le papier :

Regionale R4

Seul Alex partait donc favori. Face à un jeune adversaire, jouant un peu trop rapidement mais possédant des coups surprenants d’intelligence, il s’imposait assez aisément… ses progrès se confirment.

Bertrand, quant à lui, dans une grande forme actuellement, atomisait son adversaire, parvenant à le mettre sur la défensive dès l’entame de la partie, toujours dans son style baroque et caractéristique, en l’occurrence (télécharger le pgn).

Draguignan menait alors 2-0, au bout d’environ 2 heures de jeu. Il s’agit du moment choisi par Basile et Thomas d’un côté, l’adversaire d’Hédi de l’autre, pour tenter d’appliquer « à la lettre » le titre du dernier ouvrage de Maxime Vachier-Lagrave. Par rapport à ce livre, Thomas n’aurait pas dû s’arrêter à la couverture…

En effet, pensant que son sacrifice (tour contre fou + pion) fonctionnerait, il se fit mater de manière relativement stupide ; son adversaire était certes de qualité mais, sans cette infructueuse tentative, la partie s’acheminait doucement mais sûrement vers une nulle.

Du côté d’Hédi, la pression de son expérimenté adversaire devenait trop forte et, malgré une résistance remarquable, il dû se résoudre à concéder la défaite… l’avenir est devant lui !

Ainsi, au bout d’environ 3 heures de jeu, le score était de 2 partout. Tout dépendait alors de la performance de Basile, qui avait sacrifié son fou contre 2 pions afin d’avoir un avantage positionnel incontestable.

20171217_170516

1er échiquier : Basile vs Alix (télécharger le pgn)

L’exploit était à sa portée mais il se trouvait en gros retard à la pendule (moins de 5ms contre plus d’une demi-heure pour son adversaire). Gérant à la perfection ce « semi-zeinot », il se défaisait au finish de son adversaire et permettait, par là-même, une victoire inespérée de l’équipe dracénoise.

Au classement, Draguignan remonte à la 5ème place mais les résultats des autres rencontres ne lui permettent pas d’assurer définitivement le maintien. Ce sera l’objectif de la prochaine journée, prévue le dimanche 14 janvier 2018 contre Fréjus ; cette équipe s’annonce redoutable, s’étant fortement renforcée lors de cette ronde 4 pour assouvir son objectif de maintien… le même que celui des dracénois !

Class Regionale apres la R4

Régionale : classement après la ronde 4 (source FFE)

Thomas Buccafurri (capitaine de notre régionale)

Logo

(*) Je vous déconseille, pour l'apprentissage des ouvertures, la méthode du fer à repasser ; c'est tout de même assez hasardeux et, surtout, très douloureux ! (**) Dit "le malien" - (notes du président)