24 avril 2018

Le Maître et son élève font la loi !

Notre dernier Tournoi des Fous a bénéficié d'une belle couverture dans le Var-matin du lundi 23 avril. Les dracénois à l'honneur : Noël Filatre, Mario Gasparini et Alexandre They !

vm03_1

vm03_2

vm03_3

J'en profite pour remercier à nouveau notre municipalité et son personnel. En particulier Thomas, à la MSJ, qualifié, disponible et souriant ! Et tous nos bénévoles, bien sûr... 

Attention, le championnat du Var rapide continue ! Nos prochains rendez-vous, le mardi 1er mai à Ollioules et le dimanche 6 mai à Brignoles. Les joueurs dracénois y sont attendus, naturellement ! Qui est partant ? Je peux faire une inscription groupée. Il y a aussi les tournois de la Crau, à partir du 10 mai, et le RAPIDE PAR EQUIPE DE 4 JOUEURS, à Fréjus, le lundi 21 mai, une nouveauté !

Une grosse activité dans le Var !

Télécharger les articles :


10 avril 2018

Un doublé remarquable pour un duo remarqué !

Harutyun Barseghyan - l'élève - et Nenad Sulava - le maître - ont renouvelé leur exploit du Negresco ! A Draguignan, dimanche dernier, à l'issue des huit rondes du Tournoi A, ils occupaient, invaincus et sans départage, la 1ère et 2ème place du classement, avec respectivement 7,5 et 7 points sur 8 ! Ce n'est pourtant pas l'opposition qui faisait défaut ce jour-là, puisque Manuel Apicella, Christopher Debray, Philippe Rouzaud, Pierre Villegas et Stéphane Bressac - autant de titrés rompus à l'exercice - s'étaient déplacés avec la ferme intention d'en découdre. Mais le sympathique duo s'est montré intraitable ! 

Bel exploit aussi de l'étoile montante Rémy Degraeve - fort de sa première norme de maître acquise à Cappelle - qui complète le podium avec 6 points. La facilité de jeu du mimime hyérois est déconcertante. Quelque chose me dit que nous n'avons pas fini d'entendre son nom, entre le fils... et le père !

Mario Gasparini remporte le prix, fort mérité, du 1er dracénois. Nous le retrouvons à la 21ème place,  avec 4,5 points et une perf. à 1829. Ce qui est tout à fait louable si l'on considère que c'est son premier rapide.

Tournoi des Fous 2018 (91)

Tournoi A (50 joueurs) : Christopher Debray et son "Prix de la Sportivité", Rémy Degraeve, Harutyun Barseghyan et Nenad Sulava.

Tournoi des Fous 2018 (93)

Le classement final du tournoi B consacre la victoire linéaire du benjamin monégasque Alexandre Cuttoli. Il réalise 100%, surclassant largement ses adversaires. Je connais Alexandre ; il m'a battu en N4, où il a joué les deux premières rondes, pour ensuite rejoindre la N3, avec des résultats loin d'être ridicules. A l'évidence, aussi bien pour moi que pour beaucoup d'autres compétiteurs, il n'avait rien à faire dans un tournoi B à 1600 max. Bien sûr, on ne peut reprocher à Alexandre de progresser très vite. Ce serait le comble. Il a juste profité du décalage flagrant entre son niveau de jeu et son classement rapide du moment. Il n'y a rien de répréhensible là-dedans d'un point de vue réglementaire. C'est juste que cela peut créer un malaise avec les autres participants, risque que je ne peux ignorer en tant qu'organisateur. De toute façon, il y a fort à parier que ce jeune talent monégasque ne pourra bientôt plus s'inscrire à un tournoi B. C'est tout le mal que je lui souhaite ! 

La deuxième marche du podium est occupée par le junior Antoine Torregrosa, de l'Echiquier de la Tour d'Argens. Il achève son tournoi avec 6 points. C'est le jeune qui a passé sa journée à trimbaler une grosse boite d' Ha..bo, histoire de me narguer ! Pris de pitié, il m'a quand même offert le dernier...

Vient ensuite le junior Ollioulais Brahim Taïr, à égalité avec Antoine mais pénalisé par un minuscule demi-point de départage.

Tournoi des Fous 2018 (89)

  Tournoi B (34 joueurs) : Christian Galy, 1er dracénois, Antoine Torregrosa, Alexandre Cuttoli, Brahim Taïr et Azat Karslian, 1er des moins de 1200.

Tournoi des Fous 2018 (94)

Le petit-poussin Timéo Basso-Ritlop, du Forum Julii Echecs, était visiblement heureux de repartir avec son trophée. Vous n'avez pas idée du nombre de petits qui sont venus me demander si le gros cavalier, exposé devant la table de l'arbitre, était aussi pour les enfants. - "On peut gagner ça aussi ! Vous êtes sûr, monsieur ?" La surprise et leur air ravi, devant l'affirmative, faisaient vraiment plaisir à voir. Parfois, ils revenaient accompagnés de leur maman, pour que je lui répète que c'était bien possible, un peu comme si je devais confirmer mon engagement devant un adulte, histoire d'être sûr. Trop drôle, une petite joie d'organisateur !

Les Basso, père et fils, ont tous deux bataillé ferme pour tenir la première rangée de leur tournoi, celle où il y a les cinq premiers échiquiers. Tandis que le père - Fabrice, que nous connaissons bien dans le Var - achevait le A à la 6ème place (5,5 pts) et une perf. à 2291, face à une très forte adversité, le fils ne connaîtra qu'un accident à la première ronde pour finir son petit bonhomme de chemin en roue libre, avec 7 points. Bravo !

A la deuxième place avec le même nombre de points, mais vaincu par Timéo, nous retrouvons le poussin Samuel Ganchier-Beziat, d'Ollioules. Il est suivi par Adrien Benlolo-Bertino - le fils de monsieur "Tout pour les Echecs" ! - du Riviera Chess Club, avec 6 points.

Une mention spéciale au petit Titien Bronny - tout juste 4 ans ! - qui a donné ce jour-là son premier mat avec Dame et Cavalier. Devant la profondeur de son étonnement - ça marche ! - et sa joie, je n'ai pas pu m'empêcher de lui offrir une coupe. Ça le vaut bien ! Il y a aussi le petit dracénois Yael Quertier ; il repart lui aussi, pour son premier tournoi, avec une coupe de la ville de Draguignan.

Tournoi des Fous 2018 (85)

Tournoi C (11 joueurs) : Timéo, au centre,  n'en revient toujours pas ! A ses côtés, avec leur coupe, Samuel, Adrien et Yael. Au premier rang, Titien se demande encore ce qu'il fait là !

Au total, cette 24ème édition du Tournoi des Fous aura accueilli 95 joueurs. C'est moins que l'année dernière où 123 s'étaient alignés dans les trois tournois (50 + 53 + 20). Ce n'est pas très grave. La qualité nous importe plus et il faut savoir composer avec la concurrence ! Surtout que ce total pourrait bien être, à nouveau, revu à la baisse pour l'année 2019, dont le calendrier est très chargé pour le mois d'avril. Pour l'heure, nous ne pouvons donner de date pour la 25ème édition du Tournoi des Fous !  

Tournoi des Fous 2018 (3)

Vue de la salle

Ne l'oublions pas, rien de tout ceci n'aurait été possible sans le soutien de la municipalité de Draguignan : un grand merci à Thomas, aussi souriant qu'efficace, et à tout le personnel du gymnase de la Maison des Sports et de la Jeunesse ! Je tiens aussi à remercier chaleureusement notre arbitre principal, Henk Brongers, son adjoint Noël Filatre, "Sonik" N'Guyen pour son aide enthousiaste et tous les bénévoles de l'Echiquier Dracénois, ou d'ailleurs. Il y aussi le sponsoring de La Générale de Couverture, à Draguignan, et de Carrefour Salamandrier. Chacun a apporté sa pierre à l'édifice, à sa façon, et c'est l'essentiel. Je crois que nous laissons 95 joueurs heureux d'avoir passé leur dimanche à Draguignan, en notre compagnie, autour des échiquiers et de notre buvette, toujours aussi appréciée. 

Tournoi des Fous 2018 (49)

Henk Brongers, arbitre principal du Tournoi des Fous depuis l'année dernière.

Tournoi des Fous 2018 (2)

Bertrand et Pierre, au guichet des inscriptions pour le tournoi B. 

Le championnat du Var rapide continue ! Vous trouverez son classement provisoire, par catégories, sur le site du CVE et ses 5 dernières étapes dans la rubrique "Nos rendez-vous", dans le cartouche de gauche.

Au plaisir de vous revoir en tournoi !

> Les grilles américaines : A, B et C.

> L'article du Comité Varois des Echecs

> L'album photo complet sur Facebook (lien public) et Canalblog

LOGO GDC