05 mars 2019

Ça réfute sec dans la Drôme !

Et plus particulièrement à Romans-sur-Isère, où s'est déroulée la 12ème édition du rapide de la capitale de la pogne, appelée aussi la pogne de Romans. Connaissez-vous ? La pogne est une pâte levée, en forme de couronne, faite à partir de farine, œufs et beurre et parfumée à la fleur d'oranger. Il en existe plusieurs variétés. A découvrir !

Bien sûr, ce n'est pas vraiment pour cette spécialité romanaise, tout aussi succulente qu'elle puisse être, que j'ai fait le déplacement de Draguignan, mais bel et bien pour retrouver la sympathique ambiance de ce rapide auquel j'avais participé l'année dernière, avec Gregory Vanden Berghe, ancien joueur dracénois. C'est d'ailleurs lui qui finira 1er joueur de son club, majoritairement représenté, et 4ème au général avec 5½ points sur 7, comme l'année dernière !

Le vainqueur n'est pas celui attendu puisque c'est Anthony Muller (2275, Aurec-sur-Loire) qui a raflé la première place au MI Cyril Marzolo avec 6½ sur 7, ce dernier ne totalisant que 6 points. Le podium est complété par Alexandre Regnault, de Grenoble, avec 5½. Le classement complet, avec les prix par catégories, figure dans la dernière chronique de Rémi Legendre, dans L'Impartial de la Drôme.

20190303_172924

Anthony Muller, deuxième rang au centre, Alexandre Regnault à ses côtés et Cyril Marzolo à l'extrême droite.

Voici la grille américaine et la vidéo intégrale de la remise des prix.    

Pour ma part, je prends la 14ème place, avec 4 points, comme l'année dernière. Un tournoi en demi-teinte - pourrai-t-on dire - mais mon impression est loin d'être négative. En effet, j'ai eu la grande satisfaction d'être abordé par Rémi - le chroniqueur dont je parle plus haut - au sujet l'une étude de la section 22 du "Partage du Roi", mon livre publié chez Olibris en 2014. Notre discussion porta sur une erreur qui m'échappa dans la solution. Voyez plutôt :

Staunton KRP

BERGER, I. 1890

Étude de Berger, 1890 Étude de Berger, 1890 position finale

Les Blancs jouent et font nulle et position finale (télécharger le pgn).

Promotion ou pat ? La clé est 1 f4! et, ici, j'indique la suite principale 1. ...a5 2.fxg5! a4 3.Rg3 a3 4.Rh4 a2 5.g3 a1=D pat ½-½ (voir le deuxième diagramme). C'est esthétique, certes, mais c'est faux ! En effet, les Blancs disposent d'une variante de gain amorcée par 2.h4! (à la place de 2.fxg5?) 2. ...a4 3.h5 gxh5 4.fxg5! pour promouvoir en g8, hors de portée de la future Dame noire en a1. 4. ...a3 5.g6 a2 6.g7 a1=D 7.g8=D+ et les Blancs l'emportent ! 1. ...a5 est donc erroné... 

La seule défense, après la clé blanche, est indiquée très justement par Rémi : 1. ...Rc7! En s'approchant des carrés de Pion, le Roi noir neutralise toutes velléités de promotion. Il ne reste donc que la seule issue du pat pour les Blancs : 2.fxg5! suivi de la manoeuvre royale vue plus haut...

Je suis sidéré ; quand je pense au temps que j'ai passé à vérifier tous mes diagrammes ! J'ai apprécié à sa juste valeur l'attention que Rémi a bien voulu apporter à cette étude de mon livre. Ça fait toujours plaisir. Je vous proposerai, avec son accord, le téléchargement de sa chronique tous les lundis.

Romans 2019 (7)

Photo souvenir. Rémi est le troisième, au premier plan.

Pour finir, j'adresse un grand merci à l'arbitre de cette 12ème édition du rapide romanais, Mme Dominique Gaude, son organisateur, M. Jérôme Valenti, président de l'Échiquier Romanais-Péageois et Directeur Général de la FFE, et à toute leur équipe de bénévoles.

A l'année prochaine !

>  L'échiquier Romanais-Péageois

>  Le palmarès 2018

>  L'article "La Drôme en force !" (Romans 2018)


14 février 2019

Jouez dans la Drôme !

Grâce au traditionnel rapide de Romans-sur-Isère, dont voici l'affiche :

affiche

Télécharger l'affiche

Le palmarès 2018

L'échiquier Romanais-Péageois

L'article "La Drôme en force !

20 mars 2018

La Drôme en force !

Affiche Die 2018

L'open de Die est le tournoi le plus important de la Drôme. Il est réputé pour offrir d'excellentes conditions de jeu et accueille généralement près de 70 joueurs à moins de 2200. En 2016, deux dracénois avaient fait le déplacement et en étaient revenus très satisfaits, malgré des résultats en deça de leurs espoirs (grille américaine). En 2017, le niveau était un peu plus relevé et Patrick Van Hoolandt, maître FIDE bien connu de notre ligue et président de l'Association Internationale Des Echecs Francophones (AIDEF), avait achevé son tournoi à la troisième marche du podium (grille américaine).

Cette 26ème édition débutera le 19 mai 2018 pour s'étaler sur 3 jours. J'espère en être, histoire de découvrir la région et de ne pas rester avec seulement 7 parties de N4 pour la saison ! 

Je connais peu la Drôme mais j'ai eu l'occasion de participer au rapide de Romans-sur-Isère, le 4 mars dernier. Là encore, un tournoi convivial, remporté par le m Sébastien Joie, au cours duquel j'ai joué quelques belles parties et qui m'a permis de faire de nouvelles connaissances (grille américaine). Une expérience à refaire, sans hésiter, pour la 12ème édition !  

Voici quelques vues du tournoi, avec la remise des prix :

DSC02471 - CopieDSC02476 - CopieDSC02479 - CopieDSC02485 - Copie

L'Echiquier Romanais-Peageois est un club de N3 et son premier échiquier, Rémi Legendre, tient une chronique hebdomadaire ma foi fort agréable dans l'édition papier de l'Impartial de la Drôme ; un plaisir que j'aimerais bien avoir pour Var-matin ! Pour conclure, je vous propose deux amusettes tirées d'un de ses billets, qui relayait l'actu du grand open Aeroflot 2018 (mat en deux pour les deux diagrammes).

R6 : Episenko, A (Rus) - Salomon, J. (Nor)     R8 : Salomon, J. (Nor) - Rasmus, S. (All)

Diag1 Diag2

 Trait aux Blancs                                             Trait aux Noirs

Facile mais très esthétique !